La surveillance d’un équipement hydraulique

huile-hydraulique-performance


Lors de l’utilisation d’un équipement hydraulique, il y a beaucoup de pièces complexes qui impactent directement l’efficacité de la machine. Il existe de nombreux composants au sein d’un équipement hydraulique et il est important que tous se passent bien. Des erreurs faciles à éviter.

Modification et surveillance de l’huile hydraulique pour vos machines

Si l’huile de base se dégrade, il faut évidemment la changer. En fonction du type de machines hydrauliques, l’utilisation et les quantités d’huile sont variables. Il est donc important de régulièrement surveiller et analyser le niveau et l’altération éventuelle de l’huile.

Surchauffe de votre système hydraulique

La quantité de chaleur que le système hydraulique peut traiter dépend de la viscosité de l’huile et du type de composants hydrauliques du système.

La viscosité de l’huile diminue à mesure que la température augmente, dès que la viscosité plonge au-dessous du niveau requis pour une lubrification adéquate, la machine tombe en surchauffe.

L’utilisation d’une machine au-dessus de 82 °C peut accélérer la dégradation de l’huile et endommager les joints et les tuyaux qui la composent. Il est possible pour la machine hydraulique de tomber en surchauffe en dessous de cette température, il faut donc toujours surveiller l’indice de viscosité.

Amorçage et lubrification des systèmes

Beaucoup de gens pensent que les systèmes hydrauliques sont autolubrifiants et s’autoamorcent, mais ce n’est pas toujours le cas. Si un système hydraulique n’est pas lubrifié correctement, il peut s’endommager. Il est important de savoir quelles parties du système doivent être amorcées et lubrifiées.